June 28, 2022

  • Home
  • /
  • News
  • /
  • Medine : Émission d’obligations pour optimiser la structure financière du groupe

Medine : Émission d’obligations pour optimiser la structure financière du groupe

Le groupe Medine a émis pour Rs 1 milliard d’obligations de financement. Ces obligations (bonds), obtenues à un taux compétitif, serviront à optimiser la structure financière du groupe dans le cadre de ses projets futurs.

Cette levée de fonds, soumise à l’approbation réglementaire et des porteurs d’obligations a été faite en un temps record, soit environ un mois. Les obligations ont été entièrement souscrites pour une période de 5 ans et sont rémunérées à un taux annuel fixe. MCB Capital Markets, la filiale banque d’investissement et de gestion d’actifs du groupe MCB, a agi en tant que conseiller financier dans le cadre de cette transaction.

« Dans un environnement où les taux d’intérêt sont à la hausse, nous sommes heureux de constater que notre émission d’obligations à taux fixe a été entièrement souscrite. Cela représente un vote de confiance clair dans la stratégie et le redressement financier de Medine. » affirme Dhiren Ponnusamy, Chief Executive Officer (CEO) du groupe Medine.

Medine, compagnie cotée sur le marché officiel de la Bourse de Maurice, est aujourd’hui un groupe diversifié et centré autour de cinq pôles ; à savoir l’Agriculture, l’Education, Casela, Sports & Hospitality et l’Immobilier. Pionnier de l’industrie cannière, Medine est un véritable précurseur dans chacun de ces secteurs d’activité et un des acteurs principaux du développement de l’Ouest de l’île.

Au 31 mars 2022, le groupe Medine a démontré une amélioration de sa performance par rapport aux neufs premiers mois de la dernière année financière. Certaines de ses opérations commencent à se redresser malgré l’incertitude économique et les tensions géopolitiques, enregistrant des bénéfices à la hausse. Cela a permis au revenu total du groupe d’augmenter de 9 % au cours des trois premiers trimestres de l’année pour atteindre Rs 1.01 milliards. Le Groupe a préservé un bénéfice global de Rs 743 millions pour cette période. Le groupe a enregistré par ailleurs un bénéfice avant intérêts, impôts et amortissements (EBITDA) de Rs 153 millions soit une progression de Rs 54 millions comparativement à l’année précédente.

Medine continue à faire preuve de résilience dans sa performance tandis que les perspectives pour l’année demeurent encourageantes avec la reprise du tourisme. De nouvelles ventes foncières prévues au cours du quatrième trimestre devraient contribuer à réduire davantage la dette. Le groupe demeure ainsi confiant de conserver son objectif qui est de réduire la dette en dessous des Rs 4 milliards et de générer de façon durable un bénéfice par action de Rs 4 d’ici fin 2023.