April 12, 2022

  • Home
  • /
  • News
  • /
  • Éclosion d’un bébé ara à Casela Nature Parks

Éclosion d’un bébé ara à Casela Nature Parks

Pour la première fois en 8 ans, un bébé ara – une espèce de perroquet en danger d’extinction – a éclos à Casela Nature Parks ! Ce bébé, un hybride jaune et bleu (Ara Ararauna), a éclos au parc le 31 décembre dernier. Le 30 mars, après trois mois, il a quitté son nid pour la première fois sous l’œil vigilant de ses parents.

Il s’agit d’un ara hybride issu de l’union de deux aras d’espèces différentes. Arborant un joli plumage jaune orangé et bleu, le petit fait déjà trois quarts de la taille de ses parents. Né le 31 décembre 2020, le bébé ara mesure à ce jour 75 cm de long et pèse entre 600 à 700 g. Il reste maintenant à lui trouver un nom.


Originaire d’Amazonie, cette espèce de perroquet est ovipare. Après l’accouplement, la femelle pond ses œufs, puis les couve, souvent avec l’aide du mâle. Les œufs éclosent en général au bout de 3 à 4 semaines.


La période de couvaison a débuté vers le 3 décembre 2021. Près d’un mois plus tard, au 31 décembre, les soigneurs de Casela ont reçu un véritable kado banane avec l’éclosion de l’œuf. Et le 30 mars dernier, c’est avec beaucoup d’émotion que les soigneurs du parc ont pu témoigner du premier envol du bébé lorsque celui-ci a fait sa première sortie volontaire hors du nid.


« L’équipe de la zoologie et moi-même sommes très fiers de la naissance de ce bébé ara. Pour beaucoup d’entre nous, c’est la première fois que nous assistons à l’éclosion d’un bébé. C’est le signe que les aras se sentent suffisamment à l’aise dans leur environnement pour se reproduire. Nous espérons donc voir d’autres bébés dans un proche avenir », explique Evans Gopal, responsable du département de la zoologie.


Les aras sont des oiseaux fidèles ; lorsqu’ils se mettent en couple, ils gardent généralement le même partenaire pour la vie. Il s’agit également d’une espèce particulièrement intelligente, avec un tempérament affectueux, social et joueur. L’espérance de vie du perroquet varie entre 30 et 50 ans en captivité, voir même plus.


Depuis la naissance du bébé ara, l’équipe de soigneurs du parc est à son chevet et s’affaire pour assurer son bon développement. « La naissance de ce bébé ara est aussi l’aboutissement d’un travail minutieux et onéreux. Casela importe directement des États-Unis un aliment spécial, utilisé dans de nombreux zoos de renom à travers le monde, pour les aras », ajoute Evans Gopal.

Le bébé ara, encore fragile, est nourri exclusivement par ses parents qui le gardent bien au chaud dans la volière No 24, située à côté du restaurant principal de Casela. Dans environ 3 à 4 mois, lorsqu’il aura gagné en force, il sera en mesure de suivre ses parents, les ailes déployées !